Pourquoi faut-il vérifier le VIN d’une voiture

Voitures prieses dans des inondations
Dans l'article

Le VIN d’une voiture est parfois appelé numéro de série, bien qu’il ne se résume pas à cela. Il s’agit littéralement du numéro d’identification du véhicule (Vehicle Identification Number) attribué par son constructeur. Si peu d’automobilistes en ont connaissance, c’est pourtant un élément de la voiture essentiel à comprendre. Automoli vous explique comment le déchiffrer et pourquoi il est si important de vérifier le VIN d’une voiture.

Le VIN d’une voiture : une mine d’informations

Le numéro VIN fournit toute une série d’informations de base sur le véhicule. Il est donc unique à chaque voiture. Il se compose de 17 caractères alphanumériques, constitué de trois parties. Il est essentiel de les comprendre afin de bien vérifier le VIN d’une voiture d’occasion. Vous vous assurez ainsi de bien connaître ses caractéristiques de base sans vous faire manipuler par un vendeur malhonnête.

Le WMI, ou code constructeur

La première partie du VIN d’une voiture est appelée WMI (World Manufacturer Identifier), que l’on appelle aussi le code constructeur. Il s’agit de trois caractères renseignant respectivement :

  • La zone géographique de provenance du véhicule : dans le cas de la France, mais aussi de l’Espagne, l’Autriche, l’Estonie et la Croatie, on utilise la lettre V. Le numéro 1 désigne les États-Unis, le 2 le Canada, la lettre Z est utilisée pour l’Italie et le W pour l’Allemagne.
  • La deuxième lettre spécifie le pays dans la zone géographique : F pour la France, tout simplement.
  • Quant à la troisième lettre, elle correspond au constructeur. Il existe un tableau recensant le code WMI pour chaque constructeur. Pour la zone géographique V et la France, on recense par exemple :
VF1RENAULT
VF3PEUGEOT
VF4TALBOT
VF6RENAULT TRUCKS (Volvo)
VF7CITROËN
VF8MATRA
VFAALPINE RENAULT
VPSMLT-Automotive
VN1OPEL
VNVNISSAN
VNKTOYOTA
VR1DS AUTOMOBILE
VR3PEUGEOT
VR7CITROËN

Le code constructeur est alors utile pour vérifier que les informations du véhicule correspondent bien à celles renseignées par le numéro VIN présent sur la carte grise.

Le VDS, ou code descripteur

Le code descripteur est composé de 6 caractères désignant des caractéristiques techniques de la voiture : le moteur, la transmission, le modèle, le type de toit, le châssis, la carrosserie, le lieu de production, le marché de destination, etc.

Le VIS, ou code indicateur

Les 8 derniers caractères du numéro VIN correspondent au code indicateur, que l’on appelle communément le numéro de châssis de la voiture. Il renseigne son numéro de série, l’usine où la voiture a été construite et l’année du modèle.

Vérifier que le VIN de la voiture corresponde à la carte grise

Après avoir vérifié que toutes les informations ci-dessus correspondent bien à la voiture en face de vous, nous vous conseillons de vous assurer que le numéro VIN sur la carte grise corresponde bien à celui repris dans le véhicule. Dans le cas contraire, ouvrez l’œil ! Vous êtes peut-être face à une voiture volée, inondée, gagée, ou des papiers falsifiés. Nous vous déconseillons donc vivement de poursuivre l’achat d’un tel véhicule d’occasion !

Voiture inondée
Voiture inondée – Pourquoi vérifier l’historique de votre véhicule par immatriculation

Où trouver le numéro VIN sur la voiture

Pour trouver le numéro VIN sur la voiture, sachez qu’il est en général repris à au moins deux endroits :

  • Il est frappé à froid sur le châssis de la voiture. Son emplacement peut varier en fonction du modèle : sur une traverse du moteur ou sur la tête de l’amortisseur par exemple.
  • Sur la plaque constructeur du véhicule : celle-ci se trouve en général dans la portière, dans la partie inférieure, ou encore bien sous le capot.
  • Parfois, il se trouve aussi sur la partie inférieure du pare-brise, du côté conducteur.

Où trouver le numéro VIN sur la carte grise

Sur votre certificat d’immatriculation, le numéro VIN est situé dans la case E, tout simplement.

Numéro VIN – Comment connaître l’historique d’une voiture

Numéro VIN voiture – Pourquoi faut-il vérifier le VIN d’une voiture 

Connaître l’historique de la voiture grâce au numéro VIN

Maintenant que vous savez comment vérifier les informations de base d’un véhicule grâce au VIN, passons aux choses sérieuses : l’historique de la voiture. Car le numéro VIN est un peu la boîte noire du véhicule, grâce auquel on peut vérifier tous les événements et dommages subis depuis sa sortie de l’usine. Il est primordial d’éplucher attentivement cet historique avant d’acheter à la va-vite une voiture d’occasion, ou de mettre en vente aveuglément la vôtre sur un site de seconde main. Mais encore faut-il l’avoir entre les mains ! Votre solution rapide et 100 % fiable : commander un rapport d’historique sur Automoli.

En introduisant le VIN de votre voiture en ligne sur notre site, vous aurez accès à un rapport détaillé de toutes les données du véhicule. Vous y retrouverez bien entendu des informations de base, telles que son année de production, sa marque, son modèle, etc. Mais vous aurez surtout accès à des éléments bien plus poussés :

  • L’historique des événements du véhicule : incidents, dommages en tout genre, inondations, etc.
  • L’équipement fonctionnel ou défectueux du véhicule ;
  • Les réparations effectuées, leur valeur et leur lieu ;
  • Le kilométrage réel ;
  • Les photos d’archive ;
  • La vérification dans les bases de données européennes qu’il ne s’agit pas d’un véhicule volé ou gagé, etc.

Avant d’acquérir un véhicule d’occasion, vérifiez donc toujours bien son historique pour ne pas vous faire manipuler par un vendeur mal informé ou peu scrupuleux. L’achat d’une voiture n’est pas anodin : ne laissez rien au hasard et soyez assuré de dépenser votre argent à bon escient grâce aux services d’Automoli !