Qu’est-ce que la plaque constructeur du véhicule

Dans l'article

La plaque constructeur d’une voiture est une plaque en aluminium dont le numéro est unique à chaque véhicule. Elle permet son identification fiable et garantit donc sa traçabilité contre les vols. Tout véhicule automobile doit disposer de sa plaque constructeur, il s’agit d’une obligation légale. Automoli vous explique son utilité, comment la vérifier et où la trouver.

 

 Les informations de la plaque constructeur

La plaque constructeur est une véritable mine d’informations sur le véhicule. Elle est constituée différemment en fonction de la marque et du modèle de la voiture, mais elle contiendra toujours les mêmes données : 

  • La marque de la voiture : Hyundai, Opel, Peugeot, Audi, etc.
  • Le modèle précis du véhicule.
  • Le VIN ou numéro d’identification de la voiture : composé de 17 caractères, ce numéro unique renseigne de nombreux éléments, tels que le modèle, la région et le pays du constructeur, l’usine de fabrication et le numéro de série. 
  • Le PTAC : le poids total en charge ou la masse maximale en charge autorisée du véhicule.
  • Le PTRA : si la voiture est utilisée comme véhicule tracteur, c’est le poids total roulant ou la masse maximale en charge autorisée de l’ensemble.
  • L’essieu 1 : le poids ou la masse maximale autorisée sur cet essieu.
  • L’essieu 2 : idem, pour le deuxième essieu. 
  • Le numéro de réception CEE, correspondant à la Communauté Economique Européenne, qui limite les émissions de gaz à effet de serre des voitures.
  • La puissance fiscale du véhicule.

 Que faire en cas d’absence de la plaque constructeur ?

Attention : il est obligatoire de disposer d’une plaque constructeur. En cas de contrôle par la police, vous écoperez d’une amende si elle est absente du véhicule. La présence de cette plaque sera également vérifiée lors d’un contrôle technique. 

Si la plaque se décroche au fil du temps, vous pouvez tout à fait la faire graver sur le châssis pour éviter de la perdre. S’il est trop tard et que vous l’avez perdue, pas de panique : vous pouvez demander une attestation aux autorités pour la faire fabriquer à nouveau par le constructeur ou acheter une plaque en ligne. Il faudra faire modifier la carte grise en conséquence.

Ce sera également le cas si la plaque a été endommagée après un accident. Le contrôle technique d’une telle voiture sera impossible entre le 1er janvier et le 31 mars.

Où trouver la plaque constructeur dans la voiture ?

La plaque constructeur mesure en général entre 8 et 10 centimètres. Elle doit être posée sur un élément indémontable du véhicule pour empêcher son vol autant que possible. On la place en général à l’intérieur du bloc moteur, dans le coffre, dans le bac de roue de secours ou dans la portière droite. Su certains modèles, vous pourrez même la retrouver sous le siège avant côté passager. Pour plus d’informations, référez-vous au carnet du bord du véhicule qui renseignera l’emplacement exact de la plaque pour votre modèle. 

 L’utilité de la plaque constructeur

Grâce aux éléments listés ci-dessus, la plaque constructeur est un moyen fiable de s’assurer que le véhicule est conforme aux réglementations en vigueur dans votre pays. Elle fournit les informations et caractéristiques techniques sur le véhicule et permet aux autorités de vérifier que vous ne dépassiez pas les masses maximales en charges autorisées.

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, prenez bien le temps de vérifier qu’elle dispose de sa plaque constructeur et qu’elle est faite en aluminium. Certains vendeurs pourraient avoir apposé une fausse plaque constructeur, ce qui rend son identification impossible et peut en outre cacher une voiture volée.

Notre conseil : vérifiez que les indications sur la plaque soient toutes bien visibles et qu’elles concordent avec les informations sur la carte grise. Il s’agit d’un moyen efficace de s’assurer de sa fiabilité. Si les numéros sont effacés ou que la plaque est particulièrement abîmée, il pourrait s’agir d’une voiture volée : soyez vigilants.

Se prémunir d’un vol en demandant l’historique

Si vous souhaitez vous assurez avec certitude que le véhicule d’occasion que vous souhaitez acheter n’est pas volé, il existe une solution presque infaillible : demander un rapport d’historique. Sur le site d’Automoli, vous pourrez commander un rapport correspondant à la voiture en question, qu’elle provienne des Etats-Unis, de Belgique, ou que vous ayez besoin d’une évaluation de sa valeur vénale. Prenez toutes vos précautions et ne laissez rien au hasard au moment d’investir dans une nouvelle voiture : commandez un rapport d’historique ici dès maintenant.