Vendre ou donner son véhicule, étapes et conseils

Dans l'article

De nombreux automobilistes décident de sauter le pas et de vendre leur voiture, et ce spécialement en été. 

Achat d’un véhicule plus moderne, choix du leasing ou de la location, ou simplement car votre voiture vous coute trop cher… Nombreuses sont les raisons qui poussent un conducteur à se séparer de son auto. 

Développez les bons réflexes avant la vente d’un véhicule d’occasion !

 

Misez sur l’été pour vendre sa voiture

Sachez qu’il est plus facile de se séparer de sa voiture à l’approche et pendant la saison estivale. 

Tout particulièrement s’il d’agit d’un modèle spécial tel qu’un break ou un monospace (l’idéal pour prendre la route des vacances avec sa famille ou ses amis !)

Si vous propriétaire d’un autre modèle, nous vous préconisons tout de même de finaliser la vente avant la rentrée en septembre : la période est creuse jusqu’en décembre : les gens économisant déjà pour les fêtes. 

Dans le cas où un nouveau modèle de votre véhicule serait commercialisé dans les mois à venir, anticipez et réfléchissez à vous séparer du vôtre rapidement. 

En effet, il risque de perdre de sa valeur (on estime une décote de 10 %). 

Bon à savoir : afin d’être au fait de toutes les nouveautés, rendez-vous régulièrement sur des sites spécialisés. N’hésitez pas non plus à consulter les magazines automobiles

Au cours des semaines à venir, il pourrait ainsi être intéressant de songer à vous séparer des modèles suivants : 

  • BMW Série 1.
  • DS 7 Crossback
  • Ford Fiesta. 
  • Mini Countryman.
  •  Renault Mégane R.S.
  • Mercedes Classe S coupé. 
  • Peugeot 308.
  •  Toyota Yaris.

En revanche, si vous êtes propriétaire d’un modèle qui a eu beaucoup de succès, comme les Mercedes Classe C ou les Renault Espace, ne vous préoccupez pas trop : vous pourrez le revendre aisément, ces véhicules sont très prisés.

 

Quel est le bon moment pour vendre sa voiture ?

Pour séduire les acheteurs au moment de la vente et en tirer un prix avantageux, mieux vaut ne pas dépasser la barre de 100.000 kilomètres.

Le meilleur moment pour vendre son véhicule ? Dès que la voiture aura franchi les 80.000 kilomètres ou 90.000 kilomètres si le véhicule a peu circulé.

Bon à savoir : Une voiture perd chaque année, en moyenne, 15 à 30 % de sa valeur

Pour espérer en tirer un bon prix, nous vous conseillons de revendre votre auto entre 4 et 5 ans après l’avoir acheté. 

Cela évitera les frais de réparations onéreux dus à l’usure du véhicule. 

 

Etablir le juste prix grâce à un historique véhicule

Pour déterminer la valeur d’une voiture, rendez-vous sur internet ! 

Regardez les prix des modèles similaires à votre véhicule et effectuez une comparaison en prenant en compte les facteurs suivants : 

  • L’année de mise en circulation
  • Le kilométrage
  • L’état de la voiture. 
  • Les options du véhicule.

Gardez aussi en tête que le fait que vous ayez fumé ou non dedans, qu’il ait été ou non impliqué dans un accident peuvent influencer le prix de vente.

Téléchargez un historique véhicule grâce au numéro VIN

En téléchargeant notre rapport en ligne, vous aurez accès à un historique véhicule que vous pourrez transmettre à l’acheteur comme preuve du bon état du véhicule. 

Ce rapport prouvera que le véhicule de présente pas de vices cachés, que le code VIN de la carte grise est le même que celui situé sur la plaque constructeur ou sur le châssis

Vérifier numéro châssis gratuit sur notre site et montrez à vos futurs acheteurs que votre véhicule est parfaitement en règle !

Le certificat de cession véhicule et autres documents indispensables

Au moment de la vente du véhicule, il vous faudra transmettre à l’acheteur différents documents tels que : 

  • La carte grise barrée.
  • Un certificat de cession.
  • Le PV de contrôle technique.
  • Le certificat de non-gage.

En règle générale, soyez en possession de tous les documents concernant le véhicule :

  •  Factures.
  • Preuves des différents entretiens
  • Trace des passages au contrôle technique

Pas de panique si vous ne les avez plus à votre disposition, le rapport d’historique regroupe aussi ces informations !

Comment fixer un prix 

Ne demandez pas un montant déraisonnable qu’il soit trop haut ou trop bas. 

En effet, en fixant un prix bien au-dessous de la moyenne des prix du marché : les potentiels acheteurs trouveront ça suspect et passerons leur chemin. Alors même si vous êtes pressé, ne vous précipitez pas. Patience est mère de vertu. 

Le plus judicieux est d’opter pour un prix de départ légèrement supérieur à la moyenne. 

Cela vous permettra de disposer d’une marge lors de la négociation.

 

Vendre sa voiture à l’étranger

Que votre voiture reste en France ou parte à l’étranger, vous devrez remplir une déclaration de mise hors circulation, et procédez à la renonciation à votre numéro d’immatriculation

Si votre auto part à l’étranger, il faudra payer une taxe de 19,84 euros en échange d’une attestation d’exportation.

Voici un autre conseil que nous vous conseillons d’appliquer en France comme ailleurs. 

Demandez à l’acheteur de vous fournir toutes les informations relatives à son identité (adresse, téléphone, copie du document d’identité.) 

Une fois qu’il confirme prendre la voiture, exigez le versement d’un acompte de 10 % de la somme totale : un acheteur sérieux ne refusera jamais de vous régler.

Dernier conseil : 

Nettoyez votre voiture de fond en comble, vérifiez la pression des pneus, lustrez la carrosserie… C’est le moment de bichonner votre voiture ! 

Le jour de la vente, effectuez un Test Drive avec le futur acheteur afin d’attester de la régularité du véhicule !

Et pour connaître le modèle de sa voiture grâce au code VIN, c’est par ici que cela se passe.